Pourquoi une mère ne fait fait pas un bon trader d’après Paul Tudor Jones

Paul Tudor Jones, milliardaire spécialisé dans l’investissement des fonds spéculatifs, s’est exprimé lors d’une conférence donnée aux étudiants de l’Université de Virginie (USA), sur le fait qu’il est difficile pour les mères d’être des traders « à succès » car leur relation à leur enfant tue leurs compétences au travail !

Il s’exprime ainsi : « Tant que les femmes continueront à faire des enfants, les industries seront susceptibles d’être dominées par les hommes ».

Il va même jusqu’à ajouter : « Dès que la bouche d’un bébé touche la poitrine d’une femme, oubliez-la ! », en faisant des gestes sur sa poitrine, pour renforcer l’effet de style !

Pour justifier ses paroles, il s’appuie sur deux exemples de femmes ayant travaillé avec lui en tant que traders dans les années 70 ‘s (Ca remonte un peu quand même !), deux femmes mariées, qui ont eu des enfants et qui, dès qu’elles sont devenues mères, n’étaient absolument plus compétentes et focalisées sur leurs missions professionnelles.

Certes, cette discussion n’était pas destinée à être filmée, dommage pour Paul Tudor Jones qui a dû s’en expliquer et se justifier en précisant que chez les traders, chaque émotion, qu’elles soient bonnes ou mauvaises, est un obstacle au succès….

Mais restons optimistes…

Il faut voir dans tout cela une bonne occasion pour que le débat sur la condition de la femme au travail et des idées reçues se poursuive. Et notons aussi que Jones et son épouse Sonia Jones sont parents de 4 enfants !

« Comme je l’ai indiqué à mes 3 filles, tous ceux que j’ai un jour encouragé à aller dans le macro trading, homme ou femme, peuvent tout faire si ils le font de tout leur cœur et de tout leur être», Jones indique dans son droit de réponse. « Je pense que les grands succès sont possibles dans tous les domaines – de la musique aux mathématiques, jusqu’au micro trading ».

Vers la fin du symponium, quand une personne dans l’audience a soumis une question aux investisseurs pour savoir comment faire pour obtenir plus de diversité dans les statistiques, Jones a fait cette remarque à propos des mères: « Vous ne verrez jamais autant de femmes grands investisseurs or traders que d’hommes. Et la raison n’est pas qu’elles ne soient pas capables. Elles sont très capables. »

Pour découvrir l’intervention de Paul tudor Jones : cliquez ici

Source : WashingtonPost.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s